Reebok

LE FUTUR EST DE RETOUR

Plongez dans les détails de la technologie Instapump et jetez un regard rétrospectif sur la légende qui reste unique sur le marché.

En 1989, Reebok sort la PUMP. Cette sneaker légendaire deviendra une référence absolue dans le monde du basket. C'est Paul Litchfield qui était aux commandes de l'équipe en charge de la conception (RAC) de la PUMP. Un sacré défi pour un concept aussi peu conventionnel. D'après nos archives, la technologie PUMP fonctionnait à l'aide de poches gonflables placées à l'intérieur de la chaussure, ce qui permettait aux utilisateurs de personnaliser leur modèle. La suite, vous la connaissez.

Avant, on ne pouvait pas imaginer une chaussure de running sans lacets. Le designer Steven Smith a prouvé que c'était possible. En 1994, la Reebok Instapump Fury – mieux connue sous le nom de Reebok Pump Fury – a fait taire les sceptiques et a conquis le monde entier. Toujours selon nos archives, cette sneaker est conçue avec un système de poches qui recouvrent le pied au lieu des lacets et avec un matériau GraphLite léger en guise de semelle intermédiaire. 25 ans plus tard, les autres chaussures essaient encore de rattraper leur retard.

L'INSTAPUMP FURY OG

logo